Nouveau Valvins Agrandir l'image

Valvins

Neuf

À Valvins, Jacques Jouet a invité, lors de sa résidence en Seine-et-Marne, quatre poètes (Benoit Casas, Frédéric Forte, Jean-Paul Honoré et Cécile Riou) pour l’aider à adresser, personnellement et par voie postale, un poème à (presque) chaque habitant de la commune de Vulaines-sur-Seine.

Plus de détails

12,00 € TTC

Fiche technique

TitreValvins
AuteurCécile Riou
CollectionPPP
Date de parution2019
ISBN9782916034485
Taille16,5x20 cm
Poids207 g
Nombre de pages140

En savoir plus

Lorsque ils se sont réunis dans la petite maison de Mallarmé, chaque poète a choisi une forme qui rende compte de sa lecture de Mallarmé. Celle de Cécile Riou était une phrase unique, qui se déploierait en 118 unités, autant que d’enveloppes qu’elle allait remplir. La phrase est alors perpétuellement suspendue et continuée le lendemain.

La phrase unique était aussi la phrase mallarméenne pour Cécile Riou. Celle des sonnets, qui parcourt d’un souffle l’escalier de quatorze vers, celle d’Un Coup de dés jamais n’abolira le hasard, véritable partition poétique pour autant de phrases musicales. 

Pour corser (ou corseter) souplement et invisiblement l’affaire, un diurnoscope orchestre chaque unité de la phrase unique. Le diurnoscope inventé par Benoit Richter inspecte chaque jour et dans cet ordre, un objet, une matière ou une odeur, un personnage, une citation du jour, un sentiment qui ne date pas d’aujourd’hui, et rappelle conclusivement ce dont on parle. Il permet de porter un œil neuf sur le jour neuf, et de tenir un journal poétique, attentif, vigilant, du monde dans ses petits détails et ses états gigantesques. Un jour un poème et un poème une unité, la rédaction de la phrase unique court sur plus de trois mois, du 24 janvier au 3 mai 2015.